Appel à communications


4ème colloque international de l’AJC CREM

 

4th International Conference of the AJC CREM
Association des Jeunes Chercheurs du Centre de Recherche sur les Médiations
Young Researchers Association of the Research Center on Mediations

 

Public(s), non-public(s) : questions de méthodologie
Public, Audiences, Refractory Public: Methodological Issues

 

22 et 23 mai 2014 à Metz (France)
May 22-23, 2014 – in Metz (France)

 

 

Date limite d’envoi des propositions : 29 novembre 2013
Langues de travail : français et anglais

Paper submission deadline: November 29, 2013
Languages: French and English

 

Français

AJC CREM
Association des Jeunes Chercheurs du Centre de Recherche sur les Médiations
4ème colloque international de l’AJC CREM
Appel à communications
Public(s), non-public(s) : questions de méthodologie
22 et 23 mai 2014 à Metz (France)

Date limite d’envoi des propositions : 29 novembre 2013
Langues de travail : français et anglais

Public(s), non-public(s) : questions de méthodologie
Colloque avec publication des actes, les 22 et 23 mai 2014 à Metz

 

Présentation du projet scientifique

Les membres de l’Association des jeunes chercheurs du CREM, Centre de recherche sur les médiations, organisent un colloque les 22 et 23 mai 2014 dont le but est d’exposer et de discuter des problèmes méthodologiques autour de la notion de public et de ses marges. Cette manifestation scientifique a pour but de rassembler des doctorants et jeunes docteurs issus de différentes disciplines des Sciences humaines et sociales.

La notion de public ne va pas de soi dans toutes les disciplines : abondamment sollicitée par la sociologie de la culture et les sciences de l’information et de la communication, la notion de public est par exemple plus marginale en sciences du langage, en littérature et en art, ou se décline sous d’autres terminologies notionnelles (récepteur, destinataire, co-énonciateur, participants, lecteurs, spectateurs, auditeurs, etc.) Cette notion est également en concurrence dans un même champ d’études avec d’autres notions voisines telles que celle des usagers dans l’analyse des médias. Toutefois, malgré ces cloisonnements terminologiques, des questions transversales se posent autour du public (le nom public est pris ici dans son acception générique) : la représentation et le rôle du public de la production à la réception, la participation et la réflexivité du public, la catégorisation des publics, etc. Dans l’intitulé du colloque, l’hypothèse du pluriel incite à explorer les multiples conceptions, catégories et nuances que recouvrent la notion de public et ses déclinaisons disciplinaires. L’opposition « public(s) »/ « non-public(s) » propose d’interroger le public et ses marges.

La notion de public(s) est souvent incontournable dans des travaux portant sur la production ou la réception d’objets et de dispositifs. Le recours à cette notion nécessite un travail sur les représentations de cette notion et la construction de cadres d’analyse pertinents. L’appréhension des publics nécessite des choix méthodologiques définis en fonction de la conceptualisation de la notion de public(s), ou qui sont sous-tendus par une conception du ou des public(s). Parmi ces choix méthodologiques, il y a notamment, selon les sujets d’étude, la terminologie, les outils de mesure, la composition de corpus, les méthodes d’enquête. L’invitation à discuter les notions de public(s) et de non-public(s) en termes de méthodologie dans un colloque interdisciplinaire a pour objectif de permettre aux jeunes chercheurs de soumettre les fondements méthodologiques, leurs analyses, des résultats (même partiels) et les questions qui demeurent, à travers des sujets d’étude où la notion de public, ses marges ou ses déclinaisons disciplinaires sont un enjeu.

À titre exploratoire, voici quelques-unes des questions à traiter :

  • Quelle est la place et la définition du public dans le(s) cadre(s) théorique(s) choisi(s) ?
  • Quelles représentations véhiculent les notions de public(s), de non-public(s) ou de « presque-public » ?
  • Quelle est la pertinence des catégorisations de public(s) rencontrées dans les espaces sociaux ?
  • Quelles catégorisations analytiques sont adoptées par le chercheur ?
  • Quelles méthodes et quels outils convient-il de privilégier pour une enquête sur les différents types de publics, presque-publics, non-publics ?
  • Quelles méthodes d’enquête déployer pour aborder les « publics d’usagers » du numérique ?
  • Comment accéder aux publics non contributifs, aux lurkers des médias numériques, silencieux et qui ne sont pourtant pas passifs ?
  • Quelles sont les marques ou traces des publics dans les oeuvres ?
  • Comment aborder l’expression de la réflexivité des publics et le processus interprétatif en production comme en réception ?
  • Comment constituer des corpus pour l’analyse d’un public spécifique ?
  • Quelles méthodes d’observation pour analyser le(s) public(s) d’un dispositif ?
  • Etc.

 

Toute proposition de communication qui abordera les problèmes méthodologiques liés au public (ou autre espace social de réception, ou non-réception, d’un objet ou d’un dispositif) sera examinée. Les communications seront regroupées selon les axes suivants :
Axe 1 : Le destinataire et l’oeuvre ou le contenu médiatique
Axe 2 : Les usagers et le dispositif de médiation
Axe3 : Les publics et les actions culturelles
Axe 4 : Circulation des représentations des oeuvres et contenus médiatiques

 

Modalités de soumission

Les propositions de communication seront soumis avant le 29 novembre 2013 sous forme de résumé en français ou en anglais (5 000 signes maximum, espaces compris, Times New Roman, police 12, interligne simple, avec 8 références maximum, 5 mots-clés, un titre, au format .doc) à l’adresse ajccrem@gmail.com. En objet, vous indiquerez « Proposition PNP : VOTRE NOM, votre prénom ». Dans l’e-mail, vous donnerez les informations suivantes : nom, prénom, adresse e-mail, statut universitaire/professionnel, université et laboratoire de rattachement, nom de votre directeur de thèse, titre de la communication. Dans le document joint ne devront apparaître que le titre de la communication, le résumé, les références et cinq mots-clés (vos nom, prénom et laboratoire ne devront pas y figurer).

Dans le résumé, vous exposerez l’axe traité, la problématique, la théorie et la méthode de référence, les résultats obtenus ou attendus, le plan de l’intervention. Les résumés seront évalués par le comité scientifique en fonction de leur pertinence avec le thème du colloque, de leur intérêt scientifique et de la qualité rédactionnelle.

 

Calendrier

Clôture des soumissions : 29 novembre 2013
Notification d’acceptation : 20 décembre 2013
Envoi des contributions pour les actes : 28 février 2014
Evaluation des contributions : 28 mars 2014
Colloque : 22 et 23 mai 2014
Envoi des versions définitives des contributions : 27 juin 2014

 

Comité d’organisation :

Rosana CONTRERAS-GAMA
Julien FALGAS
Aurora FRAGONARA
Agnès FELTEN
Nathalie GERBER
Pauline THEVENOT

 

Soutiens institutionnels :

CREM, Centre de recherche sur les médiations EA 3476

Comité scientifique :

Audrey Alvès (CREM, Université de Lorraine), Patrick Amey (Medi@lab, Université de Genève), Marta Boni (MHSC, Concordia University), Adeline Clerc (CREM, Université de Lorraine), Marion Colas-Blaise (IPSE, Université du Luxembourg ; CREM), Alexandre Coutant (OUN-ELLIAD, Université de Franche-Comté), Béatrice Damian-Gaillard (CRAPE, Université de Rennes 1), Lee Davidson (Museum & Heritage Studies, Victoria University of Wellington), Laurent Di Filippo (CREM, Université de Lorraine ; Skandinavistik, Universität Basel), Pascal Durand (CELIC, Université de Liège), Béatrice Fleury (CREM, Université de Lorraine), Sébastien Genvo (CREM, Université de Lorraine), Bertrand Gervais (Figura, Université du Québec à Montréal), Stéphane Goria (CREM, Université de Lorraine), Séverine Equoy Hutin (LLC-ELLIADD, Université de Franche-Comté) Jean Lagane (CNRS, LAMES (UMR 7305), Aix-Marseille Université), Alain Lavigne (PNCP, Université Laval), Michelle Lecolle (CREM, Université de Lorraine), Philippe Le Guern (CAPHI, Université de Nantes), Delphine Le Nozach (CREM, Université de Lorraine), Marc Lits (ORM, Université catholique de Louvain), Céline Ségur (CREM, Université de Lorraine), Christine Servais (LEMME, Université de Liège), Virginie Spies (Equipe Culture et Communication / Centre Norbert Elias (UMP 8562 – EHESS – UAPV – CNRS)), Jacques Walter (CREM, Université de Lorraine).

 

 

English

AJC CREM
Young Researchers Association of the Research Center on Mediations
4th International Conference of the AJC CREM
Call for Papers
Public, Audiences, Refractory Public: Methodological Issues
May 22-23, 2014
in Metz (France)

Paper submission deadline: November 29, 2013
Languages: French and English

Public, Audiences, Refractory public: Methodological Issues
Conference with proceedings, May 22-23, 2014 in Metz

 

Scientific project presentation

Members of Young Researchers Association of CREM, Research Center on Mediations, organize a conference on May the 22nd and 23rd 2014 with the purpose of exposing and discussing methodological issues around the concept of the public and its margins. This scientific meeting aims at bringing together PhD students and young PhD holders from various disciplines of Social Sciences and Humanities.

The concept of the public is not obvious in all disciplines: extensively sought by the Cultural Institutions Studies and by the Communication and Media Science, the concept of the public is more marginal in Linguistics, Literature and Art, for example, but also comes with other notional terminologies (receiver, recipient, co- enunciator, participants, readers, viewers, listeners, etc.). This concept is also opposed to other similar ones in a given field of study, such as the notion of users in Media Analysis. However, despite these terminological divisions, cross-cutting issues arise about the topic « public » (the noun « public » is used here in its generic sense): representation and role of the public from production to reception, its participation and reflexivity, categorization of the public, etc. In the title of the conference, the assumption of plurality leads us to explore manifold conceptions, types and distinctions which cover the concept of the public and its disciplinary variations. The opposition « public »/ « refractory public » proposes to question the public and its margins.

The concept of the public is often essential for production or reception analysis on objects, facilities and conceptual patterns. The use of this concept requires to work on its construction and representations of it and on the elaboration of relevant analytical frameworks. Tackling the subject of the audiences’ typologies requires methodological choices based on the conceptualization of the public, or suggested by a conception of audiences. Depending on the topic of the study, some of these methodological choices are as follows: terminology, measurement tools, composition of corpora, methods of inquiry. This proposal to discuss the concepts of public, audiences and refractory public in terms of methodology in an interdisciplinary conference aims at enabling young researchers to submit methodological fundamentals, analyses, results (even partial) and questions remaining on a topic where the concept of the public, its margins or its disciplinary variations are at stake.

As an exploratory suggestion, here are some issues to be addressed:

  • What are the role and the definition of the public in the selected theoretical field?
  • Which representations do the concepts of public, refractory public or « almost – public » convey?What is the relevance of the categorization of audiences met in social space?
  • Which analytical categorizations are adopted by the researcher?
  • What methods and tools are appropriate to make a survey on the different types of audiences, almost -public, refractory public?
  • What investigations methods are to deploy to reach the digital « public user « ?
  • How to access non-contributory public, lurkers of digital media which are silent but not passive?
  • What are the marks or traces of the public in artistic works?
  • How to approach the expression of reflexivity of the public and the interpretive process in production and reception?
  • How to build a corpus to study a specific audience?
  • What methods to make observations about the users of mediation or institution’s facilities?
  • Etc.

All proposals for communication that will cover methodological issues related to the public (or any kind of recipient or non recipient of a work, or any kind of users of mediation facilities) will be examined. Proposals will be grouped together under the following themes:
1. The recipient and the work or the media content
2. Users and mediation facilities
3. Public and cultural activities
4. Circulation of the representation of works and media content

 

Submission modalities

Proposals are due by November 29th, 2013. An abstract is to be sent in French or in English (maximum 5000 characters including spaces, Times New Roman, font size 12, single spaced, with a maximum of 8 references, 5 keywords, title, .doc format) to ajccrem@gmail.com. The title of your message will be « Proposition PNP: YOUR LAST NAME, YOUR FIRST NAME ». The message will be giving the following information: last name, first name, e-mail address, academical/professional position, university and laboratory of affiliation, name of your supervisor, title of your paper. In the attached document should only appear the title of the paper, abstract, references and five keywords (your last name, first name and laboratory name should not be included).

In the abstract, you will expose the axis of your choice, the problematic, the theoretical field, the results obtained or expected, and the plan of action. Abstracts will be evaluated according to their relevance to the conference theme, and to their scientific and editorial quality by the Scientific Review Committee.

 

Schedule

Submission deadline: November 29th, 2013
Notification of acceptance: December 20th, 2013
Submitting papers for the proceedings: February 28th, 2014
Evaluation of the papers: March 28th, 2014
Conference: May 22th-23th, 2014
Sending the final versions of the papers: June 27th, 2014

 

Organization Committee

Rosana CONTRERAS-GAMA
Julien FALGAS
Aurora FRAGONARA
Agnès FELTEN
Nathalie GERBER
Pauline THEVENOT

 

Institutional Support

CREM, Research Center on Mediations (EA 3476)

 

Scientific Review Committee

Audrey Alvès (CREM, Université de Lorraine), Patrick Amey (Medi@lab, Université de Genève), Marta Boni (MHSC, Concordia University), Adeline Clerc (CREM, Université de Lorraine), Marion Colas-Blaise (IPSE, Université du Luxembourg ; CREM), Alexandre Coutant (OUN-ELLIAD, Université de Franche-Comté), Béatrice Damian-Gaillard (CRAPE, Université de Rennes 1), Lee Davidson (Museum & Heritage Studies, Victoria University of Wellington), Laurent Di Filippo (CREM, Université de Lorraine ; Skandinavistik, Universität Basel), Pascal Durand (CELIC, Université de Liège), Béatrice Fleury (CREM, Université de Lorraine), Sébastien Genvo (CREM, Université de Lorraine), Bertrand Gervais (Figura, Université du Québec à Montréal), Stéphane Goria (CREM, Université de Lorraine), Séverine Equoy Hutin (LLC-ELLIADD, Université de Franche-Comté) Jean Lagane (CNRS, LAMES (UMR 7305), Aix-Marseille Université), Alain Lavigne (PNCP, Université Laval), Michelle Lecolle (CREM, Université de Lorraine), Philippe Le Guern (CAPHI, Université de Nantes), Delphine Le Nozach (CREM, Université de Lorraine), Marc Lits (ORM, Université catholique de Louvain), Céline Ségur (CREM, Université de Lorraine), Christine Servais (LEMME, Université de Liège), Virginie Spies (Equipe Culture et Communication / Centre Norbert Elias (UMP 8562 – EHESS – UAPV – CNRS)), Jacques Walter (CREM, Université de Lorraine).